Le blog de Jac Forton sur l'Amérique latine
GEORGES KLEIN IDENTIFIE 
jeudi 27 octobre 2011, 07:03 PM
Les restes de Georges Klein rendus à sa famille
En 1978, par ordre secret provenant directement du général Pinochet, les militaires se mettent à rechercher les fosses communes dans lesquelles ils ont enterré les victimes de la répression qui suivit le coup d'Etat du 11 septembre.
La découverte en 1978 du corps de 15 disparus dans des anciens fours à chaux à Lonquén (30 km au sud de Santiago) démentait toutes les déclarations officielles de la dictature qui prétendait que « il n’y a pas de disparus au Chili ».
La junte militaire et Pinochet prennent peur et déclenchent alors l’opération «Retrait des téléviseurs»: il s’agit d’exhumer les corps de leurs victimes et de s’en débarrasser une fois pour toutes en les jetant à la mer. Ce qui fut fait.
Mais mal fait, heureusement. Les fosses communes sont vidées au moyen d’excavatrices, laissant derrière elles, une foule de petits éléments : vertèbres, petits os, fragments d’os, morceaux de vêtements, des dents, des phalanges, etc. Ces pièces permettront d’identifier un grand nombre de disparus grâce à leur ADN.
C’est le cas de Georges Klein. Ses quelques restes avaient été exhumés en 2001 d’un puits situé dans l’ancien Fort Arteaga (à 20 km au nord de Santiago), un terrain de manœuvre du régiment Tacna de Santiago. Toutes les personnes qui avaient défendu le Palais de La Moneda aux côtés du Président Allende le jour du coup d'Etat, avaient été conduites au Tacna et torturées. Deux jours plus tard, elles furent emmenées au Fort Arteaga, exécutées et faites disparaître sous des mètres de terre.

Accompagné de sa famille, Georges Klein a été enterré le 28 octobre 2011 au Memorial des Détenus Disparus du Chili dans le cimetière général de Santiago.
Nos pensées vont à sa famille, amis et companeros.

3 commentaires ( 23 lectures )   |  permalien   |   ( 3 / 965 )

<< <Précédent | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | Suivant> >>